Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 21:33

 

P1040191Profitant que la gent humaine avait déserté les rivages, quelques animaux, que l'on a plutôt l'habitude de rencontrer dans les marais, sont allés faire une virée sur les plages ou les estrans de La Tranche sur Mer.  

le-bain-du-ragondin.jpg

P1040280.JPG

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 16:26

Depuis plusieurs mois nous vous parlons du projet de Parc Naturel Marin au travers de l'opération de comptage des pêcheurs à pied.

Le projet se précise.

Il fait l'objet d'un article paru dans le journal Ouest-France de ce jour que nous publions ci-dessous.

 

article-Ouest-frace-21-10-10-copie-1.jpg

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 19:43

 

pecheurs-se-rendant-a-L-Aunis-8-10.JPG 

 

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des comptages qui ont été effectués d'avril à septembre 2010 dans le périmètre du projet de Parc Naturel Marin et sur le site de LA TRANCHE SUR MER. Ces données ont été assorties de renseignements complémentaires pour vous permettre de mieux situer les conditions de chaque comptage.

 

TABLEAU RECAPITULATIF DES COMPTAGES








Périmètre du PARC NATUREL MARIN







Dates des comptages 28/avr. 15/mai 13/juin 13/juil. 11/août 09/sept.
Nb de sites comptés 82 62 95 94 77 ?
Nb de pêcheurs 3859 2604 2612 7823 8652 ?







Site de LA TRANCHE SUR MER







Dates des comptages 28/avr. 15/mai 13/juin 13/juil. 11/août 09/sept.
Temps Beau Beau Beau Beau Crachin Beau
Coeff. Marée 100 88 89 101 111 115
Marée basse 11h18 12h13 11h56 12h28 12h11 11h51
Jour de comptage mercredi samedi dimanche mardi mercredi jeudi
Période de comptage Vac. Scolaires Pont Ascension
Vac.été+pont 14/7 Vacances d'été Marée d'équin.
Nb secteurs comptés Tous les secteurs du site de La Tranche sur Mer ont été comptés à chaque date
Nb de pêcheurs 361 211 248 788 1219 856
Types de pêcheurs Habitués+Vacanc. Habitués+Vacanc. Habitués Habitués+Vacanc. Habitués+Vacanc. Habitués
Ples Espèces pêchées Huitre, palourde, bernique, bigorneau, ver de mer, crevette, étrille, crabe, moule, telline, couteau
 

A la lecture de ce tableau on constate que le site de La Tranche sur Mer représente environ 10% du périmètre du parc marin (15% en août mais pour seulement 77 sites comptés pour le parc)

On peut difficilement tirer des enseignements globaux sur la pêche à pied en général à partir de ces flashs statistiques opérés les jours les plus propices, à un horaire précis (une heure avant la marée basse) Néanmoins ces statistiques ont le mérite de corroborer les flux saisonniers importants que l'on connaissait déjà de manière plus empirique, à savoir: plus la station est fréquentée .... plus il y a de pêcheurs. Aux périodes de pointe on observe (sans surprise) sur les estrans, des familles entières équipées de seaux et d'épuisettes à la découverte de la faune et de la flore marine, ce qui a, bien entendu, pour effet d'impacter fortement les résultats alors que dans les autres périodes on a plutôt affaire à des habitués, généralement des adultes, opérant seuls ou en couple, bien équipés en matériel.

 

L'association IODDE de l'Ile d'Oléron (association, initiatrice de l'opération) doit nous faire parvenir une analyse complète que nous ne manquerons pas de mettre en ligne dès que nous en aurons connaissance.

 

Nous tenons à remercier tout spécialement les bénévoles de l'APELT qui se sont mobilisés lors de chaque opération de comptage, qui sont allés à la rencontre des pêcheurs, pour les interroger sur leurs pratiques, pour les sensibiliser au respect de la maille et pour leur distribuer nos réglettes.

Nous remercions également tous les pêcheurs qui se sont prêtés de bonne grâce à nos interventions.

 

 

 

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 19:26

P1020879

IMG 0637

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Frelon-asiatique.jpg

Notre précédent article attirait votre attention sur les ravages causés par la frelon asiatique.

Pour vous permettre de différencier le nid du frelon commun et celui du frelon asiatique, vous trouverez ci-dessus 2 photos les représentant.

A gauche: nid de frelon commun.

A droite: nid de frelon asiatique

En bas: frelon asiatique. 

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 20:39

 Le frelon asiatique a envahi le département de la Vendée de manière fulgurante. Celui-ci est non seulement un redoutable prédateur pour les abeilles mais il peut également se montrer dangereux pour les personnes les plus fragiles.

Il se reproduit à très grande vitesse. Un nid peut en engendrer 50 autres et accueillir 2 000 frelons. 10 frelons suffisent à éradiquer une ruche. Pour le neutraliser 400 pièges ont été répartis sur le département.

En cas de découverte d'un nid de frelon, quel qu'il soit, il faut contacter le FDGDON (Allée des Druides, 85000 La Roche sur Yon, tel. : 02 51 47 70 61).

Ils viendront vérifier sur place s'il s'agit du frelon asiatique, et dans ce cas, ils donneront une liste d'entreprises compétentes (les pompiers n'intervenant pas du tout) et le Conseil Général de la Vendée participera à hauteur de 80 % aux frais de destruction (uniquement s'il s'agit de frelons asiatiques).

 

Plus de détail : cf. bulletin 142 du Journal de la Vendée ou le site Internet du Conseil Général de la Vendée -> www.vendee.fr

 

 

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 20:10

Arrete-pesticides.jpg Après avoir constaté que les résultats des analyses de la qualité des eaux superficielles et souterraines du département de la Vendée montraient la présence quasi permanente de pesticides et que le traitement chimique à proximité immédiate des fossés, cours d'eau, canaux et points d'eau constituait non seulement une source directe de pollution et d'altération de la qualité des eaux mais présentait également un risque toxicologique pour les milieux aquatiques, le Préfet de la Vendée a pris un arrêté limitant l'emploi des pesticides.

Cet arrêté concerne tous les utilisateurs de pesticides qu'ils soient des collectivités, des particuliers, des agriculteurs et des entrepeneurs.

Rappelons à cette occasion que ces mêmes eaux polluées sont utilisées pour la production de l'eau potable que ..... nous consommons régulièrement.

 En ce qui concerne les collectivités, le bon exemple à suivre ... celui de la commune de La Tranche sur Mer avec son opération Zéro Phyto (cf. notre article du 4 mars 2010)

Arrêté préfectoral complet et son annexe -> cliquez sur ce lien.

 

 

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 15:32

 

2013 01 29 réglette à maille Modif

 

 

Dans le prolongement des actions menées les années précédentes visant à sensibiliser les pêcheurs à pied à la préservation de la ressource naturelle en coquillages et en crustacés et au respect de la règlementation, l'APE a fait procéder à la confection de réglettes en plastique souple sur lesquelles figurent la maille (taille minimale) des principaux coquillages pêchés à La Tranche sur Mer (cf. fac-similé)

 

Cette opération a été menée avec les Offices de Tourisme de La Tranche sur Mer, l'Aiguillon sur Mer et La Faute sur Mer où vous pourrez vous en procurer gratuitement.

 

Nous en tenons également des exemplaires à votre disposition et une distribution sera faite aux participants, lors de notre assemblée générale du 27 juillet 2010.

 

Des réglettes sont également remises aux pêcheurs rencontrés par les bénévoles de l'APE lors de l'enquête sur la pêche à pied. (cf. notre article du 13 mai intitulé: Parc Naturel Marin)

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 09:28

Monsieur le Maire

 

Suite aux évènements dramatiques du 28-02-10, survenus sur les communes de La Faute sur Mer et de l’Aiguillon sur Mer, l’A.P.E. apprécie votre intention de vouloir aider les sinistrés de ces communes en leur proposant de se reloger à La Tranche.

Pour l’A.P.E., concernant la recherche de terrains constructibles, disponibles à la vente, le point de référence, en attendant l’élaboration du P.L.U., reste le P.O.S. de 1999, modifié en 2001, 2005 et en 2009. Les zones potagères évoquées dans votre intervention télévisée du mardi 6 Avril 2010, situées à l’ouest de la commune, vers La Terrière, sont en zone Nca : (jardins maraîchers ou cultures horticoles ou bulbicoles ,lieux de paysage très fort entre marais et forêt) ; de même, les zones contigües à ces dernières vers le marais sont, elles, en zone NC : ( zone naturelle à protéger en raison de sa valeur agricole ou paysagère).

Actuellement, ces zones ne sont pas constructibles

  Le P.O.S ne peut être révisé que par un P.L.U.. Dans le cadre de ce futur P.L.U., la position de l’A.P.E. est de mettre en œuvre les recommandations de la Loi Grenelle 1, en particulier :

« Maintenir et développer la biodiversité, notamment à travers l’élaboration d’ici 2012 d’une trame verte et d’une trame bleue qui doivent relier les grands ensembles naturels du territoire, créant ainsi les continuités écologiques des milieux nécessaires à la préservation des espèces et à leur adaptation climatique… »

« Lutter contre la régression des surfaces agricoles et naturelles et l’étalement urbain… »

L’A.P.E. souhaite que les zones précédemment mentionnées restent zones naturelles, non constructibles.

 

Ces évènements montrent l’urgence de la poursuite et de l’accélération du travail, en vue de l’élaboration du P.L.U. En effet, seules 2 réunions, du 10-12-09, et du 10-03-10, concernant le diagnostic socio-économique  de la commune, ont eu lieu. L’A.P.E. reste évidemment disponible pour participer à ce travail.

L’A.P.E. aimerait vous rencontrer pour évoquer avec vous l’intérêt pour La Tranche de conserver une trame verte entre forêt et marais.

 

Veuillez accepter, Monsieur le Maire, nos respectueuses salutations.

 

                                                           La Présidente

                                                           Laurence Ferré, 37 Avenue de la plage

 

Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 17:41

Du plan d’occupation  des sols   au           Plan local d’Urbanisme

                         P.O.S                                            P.L.U

 

Evolution d’hier à aujourd’hui :

 

En 1978, à La Tranche sur Mer, le premier P.O.S. publié ne prenait pas en compte l’amélioration des structures existantes, que ce soit les réseaux, les routes, les bâtiments publics. L’urbanisation future s’étalait sur tous les espaces disponibles, on ne parlait pas de capacité d’accueil. L’environnement à préserver était peu évoqué, encore que la circulaire du 4 Août 1976 préconisait de sauvegarder nos forêts de toute urbanisation possible. En 1989, la loi Littoral fut mise en place sur nos côtes afin d’enrayer une urbanisation galopante et parfois incontrôlée. Les révisions successives du P.O.S. n’ont pas permis d’appliquer une politique d’aménagement raisonnée ; le P.L.U. peut être le document de circonstance.

Ce qu’était le P.O.S.

 

Un document d’urbanisme, précisant le droit des sols et définissant exactement ce que chaque  propriétaire peut ou non construire ainsi que les règles particulières y afférant ; il comprend également un  plan de zonage et des pièces graphiques.

Ce qu’est un P.L.U.

 

Depuis le vote de la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbain (S.R.U.), loi du 13-12-2000, le P.L.U. se substitue au P.O.S. et l’approche de l’évolution et de l’aménagement des villes a été modifiée en profondeur. Ainsi le P.L.U. n’est plus seulement un document réglementaire d’urbanisme, mais il est  l’expression d’un. .


Projet Urbain Communal et d’intérêt général

à l’horizon de 10 à 20 ans


Quels documents comprend un P.L.U ?

 

1- Un rapport de présentation, élément d’information, incluant un diagnostic de la commune : besoins présents et futurs, analyse de l’environnement, des contraintes , répertoriés au regard des prévisions démographiques et économiques, précisant les besoins en matière de développement économique, d’aménagement de l’espace, d’environnement, d’équilibre social de l’habitat, de transport d’équipements ,de services, de commerce.

 

2- Le projet d’Aménagement et de Développement Durable, (P.A.D.D.) Nouveauté essentielle, entre le  contenu du P.O.S. et celui du P.L.U.document politique capital qui expose les intentions de la municipalité pour les années à venir, en matière de développement économique, d’environnement, d’urbanisme. Ce projet qui définit les orientations générales de la Commune soutient tout le document ; il doit être simple, accessible et permettre un débat clair au sein du Conseil Municipal.

 

3- Le règlement d’Urbanisme, accompagné d’un document graphique, incluant 4 types de zones, U (urbaine), AU (à urbaniser),A ( agricole), N ( naturelles et forestières) secteurs à protéger, en raison de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt au point de vue esthétique, historique ou écologique.

Le document comprend diverses annexes et doit être compatible avec d’autres documents de rang supérieur (Loi Littoral, S.C.O.T., S.A.G.E. Charte Parcs régionaux, Zones Z.N.I.E.FF, Natura 2000 etc…)

Notre Commune en est à la 1ère phase, celle du diagnostic ; les communes avoisinantes ont commencé, elles aussi, l’élaboration d’ un P.L.U….peut-être serait-il judicieux de travailler sur un règlement commun, sachant que , avant 2012, il faudra être en intercommunalité.    
Repost 0
Published by A P E
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 08:44
Repost 0
Published by A P E
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de l'A.P.E.
  • le blog de l'A.P.E.
  • : raid La Tranche- l'Ile de Ré
  • Contact

Recherche

Liens